Si quelques-unes ou la totalité de vos dents naturelles sont tombées ou ont été extraites, vous portez vraisemblablement une ou des prothèses dentaires. Que l’on parle d’une prothèse complète ou partielle, vous devriez avoir recours à des soins adaptés. Voici donc quelques conseils pratiques…

LA MISE EN BOUCHE DE NOUVELLES PROTHÈSES

Pour vous adapter graduellement à vos nouvelles prothèses, mangez d’abord une nourriture plus molle avant d’augmenter peu à peu la consistance. Si vous constatez quelques changements concernant votre élocution, il est conseillé de lire à haute voix ou de prononcer les mots qui accrochent plus souvent. Pour ralentir la résorption osseuse de vos gencives, il est recommandé d’enlever vos prothèses après chaque repas afin de les nettoyer et de masser vos gencives à l’aide d’une brosse à dents à poils souples.

COMMENT PRENDRE SOIN DE VOS PROTHÈSES?

Les prothèses complètes et partielles doivent être nettoyées tous les jours aussi souvent que les dents naturelles. Sinon, la plaque et le tartre peuvent s’accumuler sur vos prothèses et causer des taches, provoquer la mauvaise haleine, des problèmes de gencives et/ou des caries sur vos dents naturelles restantes.

  1. Pour nettoyer vos prothèses, enlevez-les et rincez-les sous l’eau afin d’y déloger toutes particules d’aliments. Brosser vos prothèses avec une brosse à dents à poils souples et un produit nettoyant pour dentiers ou un savon doux. Les nettoyants ménagers et les dentifrices courants sont trop abrasifs et ne devraient pas être utilisés pour le nettoyage des prothèses dentaires. Si vous avez une prothèse partielle, n’oubliez pas de brosser vos dents naturelles et de passer la soie dentaire afin d’éviter les caries et autres infections buccales.
  2. Enlevez vos prothèses pour dormir afin de reposer votre bouche et de laisser respirer vos gencives. Faites-les tremper toute la nuit dans de l’eau tiède avec ou sans nettoyant pour prothèses. Si vos prothèses sont munies de crochets en métal, trempez-les uniquement dans de l’eau tiède et un produit nettoyant adapté, car d’autres substances peuvent ternir le métal. Lorsque vous ne portez pas vos prothèses, conservez-les dans l’eau afin d’empêcher l’assèchement et ne les mettez jamais dans de l’eau de javel, car elles pourraient se décolorer et vous intoxiquer.
  3. Vos prothèses peuvent se briser si vous les échappez. Lorsque vous manipulez vos prothèses, tenez-les toujours au-dessus d’une serviette pliée ou d’un évier rempli d’eau au cas où…
  4. Examinez régulièrement vos prothèses afin de vérifier qu’il n’y a pas de fissures. Si vous en trouvez, n’attendez pas, apportez-les chez votre denturologiste pour les faire réparer. Vous éviterez ainsi d’aggraver le bris.
  5. À défaut d’ajustements réguliers, il est fortement conseillé de renouveler vos prothèses tous les cinq à huit ans afin de conserver une adaptation gingivale adéquate, mais aussi en vue de prévenir d’éventuels problèmes de mastication et/ou d’articulation.

QUAND CONSULTER VOTRE DENTUROLOGISTE?

Si vos prothèses vous semblent instables, c’est probablement dû à la résorption osseuse de vos gencives qui augmente avec le temps. Dans ce cas précis, une visite chez votre denturologiste s’impose afin de déterminer s’il est temps de procéder à un regarnissage ou à un rebasage de votre prothèse. Vous devez savoir que des prothèses mal ajustées peuvent causer des lésions dans la bouche. S’il vous reste des dents naturelles, un examen dentaire permet également de vérifier l’état de vos dents afin d’y déceler des signes de caries ou d’infection.

En dehors d’un problème évident nécessitant une intervention rapide, un contrôle annuel vous permet de suivre l’état de vos gencives et de prévoir le type d’ajustement à venir. De plus, c’est l’occasion de redonner de l’éclat à vos prothèses en bénéficiant d’un nettoyage et un polissage sans frais.